MENU CONTACT 1 CLIC
Vos services

Démarches administratives

Associations

Santé

Enfance Jeunesse

Tourisme

Publications

Votre profil

Le Marché aux Bestiaux

La ville du Cateau a su maintenir son Marché aux Bestiaux qui chaque semaine accueille les éleveurs régionaux.

Tradition millénaire

Depuis son origine en 987 et jusqu’en 1967, le marché aux bestiaux se tenait en centre-ville. D’ailleurs certaines rues portent encore aujourd’hui les traces du passé, telles les barres d’attaches rue de Fesmy ou encore les anneaux d’aciers ancrés dans les murs de la rue du Marché aux Chevaux.

La grande foire de la Saint-Matthieu rassemblait jusqu’à un milliers de bêtes : des bovins, mais aussi des veaux, des chevaux, des moutons… Ceux qui ont connu cette époque parlent d’un spectacle pittoresque et coloré qui voyait voitures, camions, bêtes et gens envahir, dans la cohue, la chaussée et les trottoirs.
Pour folklorique qu’ait été cette tradition, les nécessités économiques et sanitaires ont amené la municipalité à envisager l’aménagement d’installations plus fonctionnelles. C’est ainsi que le marché aux bestiaux a été transféré hors le cœur de ville, route de Bohain, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny.

Inauguré en 1972, ce marché aux bestiaux est resté longtemps un atout économique important pour la ville. Chaque semaine, le marché accueille plus de 700 bêtes et leurs éleveurs.

Un atout économique

Après la fermeture des abattoirs d'Arras en Décembre 2021, la structure du Cateau devient le seul endroit de vente de bêtes pour les éleveurs.

En 2022, le Marché aux Bestiaux du Cateau propose 3 marchés par semaine :
- une vente le lundi, pour les veaux.
- son rendez-vous traditionnel, chaque mardi.
- depuis Janvier 2022, une vente de bovins le jeudi, pour les éleveurs de l'Arrageois.

Le Marché aux Bestiaux fait partie du patrimoine de la ville du Cateau. En 2022, 920 000 € seront investis pour l'agrandir et le moderniser. Déjà, mettre aux normes les locaux existants et les sécuriser. Ensuite, une station de lavage des camions sera créée, pour que les animaux repartent dans de bonnes conditions. Une halle de 1500 m² sera réalisée en contrebas pour recevoir des expositions sur la pêche, la chasse, nos produits du terroir puisque la ville du Cateau est une des portes du Parc Régional Naturel de l'Avesnois.

Une vitrine pour l'élevage

A l'occasion des festivités de la Saint-Matthieu, lors de la Toussaint et au Printemps, de grands concours d'animaux de boucherie se tiennent sur le site du marché aux Bestiaux.

Ils réunissent plus d’une centaine de bêtes : culards Charolais, Blanc Bleu, Limousin… Ce jour là, dès le petit matin, et jusqu’à la dernière minute, les éleveurs s’appliquent à préparer leurs bêtes. Ce concours reste une vitrine importante pour l’élevage local : un prix obtenu, c’est une référence, un gage de qualité reconnu par les professionnels.

Si l’événement a valeur de symbole pour une profession ô combien malmenée par des crises à répétitions, il sert également à faire découvrir les bêtes et le métier à un large public.

©Copyright 2022 Le Cateau-Cambrésis - Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies